Les Travaux de Louis Rota

Le courant universel est-il une onde de Zenneck ?

Comment pourrait-on traduire « Le Courant universel » de Rota à notre époque ? Le problème doit être divisé en deux parties distinctes:

  1. le concept global du courant universel
  2. l'idée que le courant universel se compose de nombreux composants.

Il est proposé dans ce qui suit que le candidat le plus susceptible pour le courant universel de Rota est Zenneck l'onde de surface de Zenneck.  

 

L' onde de surface de Zenneck


J. Zenneck était l'un de ceux qui, vers 1906, essayaient d'expliquer comment les ondes radio pouvait suivre la courbure de la terre comme l'avait montré les transmissions radio transatlantiques de Marconi.J. Diverses théories furent proposées à cette époque, dont l'onde de surface de Zenneck. [1] which was shortly after formalised by Sommerfeld [2].

L'onde de Zenneck est une onde électromagnétique se propageant dans la terre et le long de la frontière terre-air. Elle est différente de l'onde de sol produites par antennes ordinaires dans les radio-fréquences usuelles. Cette citation de James Corum donne une idée de ses propriétés: :

"La caractéristique distinctive de l'onde de Zenneck est que l'énergie de propagation ne se disperse pas en rayonnement, mais reste concentrée près de la surface de guidage. Zenneck pensait que la surface terrestre agissait comme à un simple fil conducteur et Sommerfeld montra qu'une onde électromagnétique pourrait être guidée le long d'un fil de conductivité finie".

James R. Wait [4] déclara que:

" L'amplitude du champ varie inversement à la racine carrée de la distance horizontale de la source."

Il est intéressant de noter que Sommerfeld insistait sur la distinction entre l'onde de surface « électrodynamique » et sa contre-partie, l'onde hertziennes d'espace, croyant que les deux composants pourraient être présents en proportion variable dans une onde résultante. Tesla affirmait que la composition exacte des émissions dépendait de la conception de l'émetteur.

Dans un interview de 1916 Tesla déclara:

"...le traité mathématique d'A. Sommerfeld,… prouve que ma théorie est correcte, que j'avais raison dans mes explications des phénomènes.."

L'article, "Uber die Ausbreitlung der Wellen in der drahtlosen Telegraphie,"[3] contient une solution analytique formelle au rayonnement d'un monopole vertical court au-dessus d'un sol conducteur. Cet article fut écrit dans le contexte de la formulation de Zenneck en 1907. Elle postule l'existence de deux concepts opposés que l'on peut désigner une « onde spatiale » et une « onde de surface ». Les ondes électrodynamiques hertziennes sont des ondes spatiales. Les ondes électrodynamiques se propageant sur les fils électriques sont des ondes de surfaces typiques. .

Les pertes causées par la propagation d'une onde de Zenneck augmentant à partir de 30 kilohertz, son utilité réside donc, pour cette discussion, dans les bandes de basses (BF) et extrêmement basses fréquences (EBF)

Rota’s Universal Current


Dans son brevet  GB128624: Apparatus for the Concentration of Electric Waves de 1919, rota declare page 3 ligne 45:

"L'appareil représenté par les figures 8 et 9 est particulièrement approprié pour détecter la présence d'un corps magnétique pouvant être sur ou dans l'eau... et nous admettrons ce corps puisse-t-être un sous-marin."

Page 3 lignes  50,55:

"Il viendra certainement à l'esprit qu'il est impossible de transmettre dans la mer car il est vrai que l'eau de mer absorbe très rapidement les ondes électriques, mais on doit se rappeler que les ondes électriques connues sont simplement une perturbation des lignes du champ magnétique alors que nous obtenons par la présente invention la production d'un véritable courant électrique. Pour cette raison, l'absorption au cours de la plus grande partie de son voyage et de sa production est dynamiquement plus forte et plus uniforme. L'onde a de ce fait la faculté d'être perçue par l'appareillage de détection, étant signalé à la station de réception par un appareil très sensible, c'est-à-dire à l'aide d'un téléphone de type de micro-ampère... ou à l'aide d'un galvanomètre....par exemple le Deprez-D'Arsonval. "

Nous savons, grâce à ses notes, que Rota détermina presque tout expérimentalement. Ce brevet fut rédigé alors qu'il travaillait pour le gouvernement britannique au National Physical Laboratory de Teddington (UK). Il contient quelques points intéressants:

  • Rota travaillait probablement dans la gamme des basses ou très basses fréquences puisque, autrement, un galvanomètre ne réagirait pas. Le brevet ne mentionne aucune rectification, même pas un simple cohéreur.

  • Le fait de recevoir des signaux sous l'eau en remarquant une faible atténuation qu'il décrit comme « dynamiquement plus forte et plus uniforme » suggère fortement une transmission d'onde de Zenneck ayant une taux de perte, proposé par Waite, de 1/√ (distance).

  • Il n'est pas clair pourquoi les rayures placées parallèlement à l'axe cylindrique auraient une vertu spéciale. L'onde de Zenneck serait certainement polarisée ce qui pourrait expliquer l'efficacité de ses antennes cylindriques.

  • L'antenne cylindrique devait être employée pour transmettre et recevoir en mer. Il est à noter que les ondes transmises de navire à navire doivent être retransmises aériennement afin d'être captées par les récepteurs basés à terre, comme si le signal était peu disposé à quitter la mer pour voyager au-dessus de la terre.

  • Dans les figures, l'émetteur est représenté comme un transformateur élévateur excité par un éclateur à boule.

Finalement, ce brevet comporte plusieurs lignes incompréhensibles, sans compter le fait que des cylindres puissent amplifier une quelconque catégorie d'onde électromagnétique. En ligne 15 de la page 2: 

"La batterie (appelée à d'autres endroits, l'accumulateur ou la dynamo) a pour objectif de reconstituer toutes les forces perdues par les pertes passives, résistances et autres et aussi de donner à l'onde produite son énergie constitutive et ses propriétés initiales"

"Les cylindres augmentent la capacité et diminuent la résistance et en association avec les relatives inductions et les courants des batteries, ils définissent l'énergie de la vague avec l'intensité et la phase désirées et déterminées."

Ce n'est pas possible en fonction des informations fournies dans le brevet. Pour que le courant continu de la batterie agisse sur la fréquence captée par les antennes cylindriques, il faudrait une sorte de composant non linéaire ou un tube thermoionique, amplificateur, ce qui n'est pas présent dans le brevet.

Dans son brevet GB129,059 de 1919, rota declare:

"J'ai découvert qu'il existe certains courants dans la terre ou courants ou telluriques qui produisent des tourbillons magnétiques dans la terre. La présence ou l'intensité de ces courants se révèle quand ils rencontrent un corps magnétique ou para-magnétique aussi petit qu'il puisse être. De ce fait, il est possible d'identifier la présence d'une mine, d'un bateau submersible ou de tout autre corps magnétique ou para-magnétique..."

Aujourd'hui nous sommes bien conscients que l'activité solaire, par l'intermédiaire de la perturbation du champ magnétique terrestre, induit les courants telluriques dans la terre. L'utilisation par Rota de ces courants circulant dans la mer suggère encore des ondes Zenneck de très basse fréquence, produites par l'activité solaire. Naturellement les perturbations magnétiques importantes produiront un mélange de champs et de courants électrodynamiques terrestre et ainsi que des ondes électromagnétiques hertziennes de très basse fréquence.

L'antenne profondément enterrée de Rota détecte spécifiquement des fluctuations des courants terrestres de profondeur.

L'activation des métaux


Le deuxième problème : comment le courant universel active-t-il des métaux ?

Il n'y a aucune évidence physique prouvant que des champs électromagnétiques de basse fréquence produisent une décomposition des métaux au niveau atomique, où, selon Rota « l'énergie latente du métal est libérée »

Il est possible que Rota se trompe et qu'un autre processus ce produit. L'évidence principale pour la véracité des déclarations de Rota est probablement le Dr Kresser. Kresser défia Rota de lui indiquer ce qui n'allait pas avec un certain nombre de patients sans aucune information préalable. Apparemment, Rota réussi complètement. Le point essentiel est que Rota employait ses ensembles de métaux activés pour effectuer le diagnostic, détectant à l'oreille des réactions entre les courants universels actifs du patient contre ceux des métaux. Kresser semble avoir essayé la méthode lui-même en employant les appareils de Rota, mais ne fait aucun commentaire concernant à quoi ressemblent ces courants.

La coeur du problème est simplement que si Rota a raison, l'énergie électromagnétique peut activer la structure atomique de la matière lui faisant libérer une énergie même après l'arrêt du stimulus. En outre, si les courants universels sont électromagnétiques puisqu'ils se conforment aux équations du Maxwell, ils doivent posséder un paramètre additionnel qui est la source de leur capacité à réveiller l'énergie latente de la matière. Il n'y a aucune évidence que les champs électromagnétiques artificiellement de façon habituelle ont cet effet.

Bibliographie

[1] J. Zenneck,
“¨Uber die Fortpflanzung ebener electromagnetische Wellen langs einer ebenen Leiterfläche und ihre Beziehung zur drachtlosen Telegraphie,” Annalen der Physik, 23, 846 -866(1907).

[2] A. Sommerfeld, Annalen der Physik 28(1909), 665—736: Uber die Ausbreitlung der Wellen in der drahtlosen Telegraphie.`Excitation of the Zenneck surface wave by a vertical aperture, Radio Sci. 13, 969--977 (1978).

[3] ("Propagation of Waves in Wireless Telegraphy") - ["Uber die Ausbreitlung der Wellen in der drahtlosen Telegraphie," Annalen der Physik, Vol. 28, March, 1909, pp. 665-736]

[4] J. R. Wait,
Wave Propagation Theory, second edition, New York: Pergamon Press (1981).

[5] A. Sommerfeld,
``The propagation of waves in wireless telegraphy, Ann. der Physik, 81, 1135--1153 (1926).

Autres liens

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© wikirota.org 2022